Enfin INNOCENTE après 2 ans de procédure

La Cour d’Appel d’Amiens a rendu son jugement le 25 mars 2020 et innocente en tous points nos deux entraîneurs suite aux accusations de harcèlement moral dont ils avaient fait l’objet.

La Cour d’Appel, qui a estimé que les faits visés se sont « révélés non caractérisés » et les « demandes d’indemnisations irrecevables », a prononcé des relaxes définitives.

Le Club de Chantilly qui salue cette décision, n’a cessé de soutenir et renouveler sa totale confiance dans ses entraineurs.

Ces derniers contribuent très largement au rayonnement du Club comme en témoigne le nombre d’adhérents en constante augmentation ces dernières années encore, augmentation qui est la conséquence directe de la bonne réputation des coachs.

Nous sommes aujourd’hui soulagés que cette longue procédure ait permis de faire toute la lumière sur ces accusations infondées et que les entraineurs visés par ces dernières puissent poursuivre leur mission et partager leur passion plus sereinement.

Le Club de Chantilly tient à saluer tout particulièrement le professionnalisme de ses entraineurs mis injustement en cause, leur combativité dans cette épreuve et leur engagement continue et indéfectible aux côtés des sportifs durant ces années éprouvantes.

Par ailleurs, le Club tient à remercier l’ensemble des bénévoles et adhérents qui incarnent les valeurs de notre Club et qui ont toujours soutenu nos entraîneurs.

Cette page tournée, l'histoire continue ensemble avec pleins de projets à partager dès la rentrée prochaine. 

La Présidente.


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.